Les bases pour une bonne indexation de votre site

Si on veut de la visibilité et donc du trafic sur votre site, il faut être bien positionné dans Google. Le souci c’est qu’avant d’être bien positionné, il faut avant tout que Google indexe vos pages. On parlera de Google car c’est LE moteur en France qui est le plus utilisé mais bien entendu c’est valable pour Bing et Yahoo aussi.

Pour être bien indexé, il y a un ensemble de choses à mettre en œuvre. En quelques sortes, il faut respecter quelques principes de base.


Une bonne structure de ton site tu auras



Pour un bon référencement et une bonne indexation, on veille à la structure de son contenu sur un site. C’est une règle de base à respecter.
On entend par bonne structure, un site qui respecte des règles d’ergonomie et facilite ainsi la navigation d’un internaute sur le site.
Il faut donc bien réfléchir à la structure du site et faire en sorte de bien segmenter son contenu dans thèmes précis. On aidera l’internaute à s’y retrouver et les moteurs de recherche à bien indexer.


Un bon maillage interne de tes liens tu feras



Le maillage interne c’est le principe même du SEO. On aide les moteurs à se balader sur notre site. Plus le maillage est bien fait, plus les moteurs circulent dans le site et peuvent indexer des pages. Pour qu’un nouveau contenu soit indexé rapidement, le mieux c’est d’avoir un lien en page d’accueil. Lorsqu’on crée du contenu sur un site, les principaux moteurs de recherche peuvent prendre du temps avant d’indexer vos pages.
On veillera donc à faire des liens entre les pages afin d'assurer un bon maillage internet et faire en sorte que les moteurs prennent en considération plus rapidement les nouveaux textes ou les changements dans des textes déjà existants.
On veillera également à avoir une page plan de site qui sera un répertoire de l'ensemble des pages présentes sur le site internet.


Un sitemap tu soumettras



Un fichier sitemap c'est un fichier de type XML. Il doit être présent à la racine du site sur votre hébergement web. Ce fichier indique ainsi toutes les pages présentes sur votre site.
Vous me dirait que c'est la même chose que le plan de site. C'est à quelque chose prêt les mêmes fichier. A la différence que dans ce fichier on ressence les URLs du site et qu'on le soumet dans les outils webmasters tools de Google.
Lorsque l'on est en charge du référencement d'un gros site, ce fichier prend toute sa valeur et permettra vraiment d'améliorer l'indexation du site dans le moteur de recherche. Ce dispositif est en revanche moins important sur un petit. Et très important, le fichier sitemap.xml ne remplace en rien un bon maillage. Pour vous donner un exemple, voici le fichier sitemap.xml de l'annuaire sumo-du-net.com


Au duplicate content tu veilleras !



Le duplicate content, c'est le fait d'avoir plusieurs fois le même contenu ou des gros copier / coller de phrases. C'est une pratique vraiment mauvaise qu'il faut bannir.

On trouvera 2 types de duplicate content :

  • Le duplicate content extérieur à votre site
  • Le duplicate content à l'intérieur de votre site
Lorsqu'il se trouve extérieur à votre site, on va donc avoir à faire à une personne qui trouve votre contenu beau et propre et intéressant et qui s'est donné le droit de le copier. En suivant les guidelines de Google, on peut avoir des informations sur le duplicate content par Google. On y voit ainsi qu'on peut utiliser l’attribut rel=canonical. Celui-ci permet d’informer Google sur la source originale du contenu.


On trouvera aussi une forme de duplicate directement sur votre site. 2 Urls disposent du même texte. C'est tout à fait possible. Encore une fois je vous invite à vous référer aux guidelines de Google à ce sujet. On pourra utiliser tout de même l’attribut rel=canonical ou encore la balise noindex sur la page afin de réduire l'impact.


Les standards sur Internet tu utiliseras



Sur internet, le mieux c'est d'utiliser des standards du web. Certains sites ne sont pas possible à référencer ou du moins très mal.
Par exemple, un site en flash, c'est la cata ! Le flash n'est pas vraiment lu par les robots aussi perfectionnés soient ils. On retrouvera aussi certains bouts de code en Javascript qui sont très mal interprété par Google. On retrouvera les documents de type image (jpg, png, gif, etc.). Ces fichiers sont eux non lus encore par les robots. En revanche, il existe les balises alternatives sur une image qui permettre de décrire les images. C'est important de les utiliser.


Autre type de fichier, c'est les fichiers PDF. Google les lis par exemple mais pas forcément de manière optimale. Autant donc avoir une version HTML qui elle sera la plus performante.

Des liens externes tu trouveras



la création de backlinks est le dernier point qu'il faut prendre en compte et c'est un des plus important. On a beau dire que seul le contenu suffit mais en fait non. Il faut des backlinks. L'annuaire sur lequel vous êtes vous aidera à en avoir au moins 1 (à condition de respecter les conditions de soumission).
Les backlinks, c'est votre indice de popularité auprès des moteurs. Et c'est aussi une source de trafic importante quand on utilise les réseaux sociaux par exemple.
Il ne faut donc pas négliger cet aspect de votre référencement naturel car c'est d'une importance capitale.